Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2007 3 21 /03 /mars /2007 00:15

                          

     « Monsieur le Maire, Totobulle souhaite vous parler. Totobulle désire vous questionner sur les crottes de chien trottoir Malleray dans le BIIIIPème. Après ce sera au tour de Dark Moumoute et Fashion Fucker, euh Fashion Lover».

     Monsieur le Maire déglutit, dénoue sa cravate et enfonce son postérieur transpirant sur le gros fauteuil en cuir, installé pour l’occasion face à l’écran d’ordinateur.  Séance tchat avec Monsieur le Maire, branché technologie! Face au webmaster barbu, il lance sa réponse en souriant.

     « Oui, je suis heureux que vous me posiez la question, c’est une tâche qui me tient à cœur. Le problème des déjections canines sur la voie publique demeure le point décisif de mes prérogatives, notamment en ce qui concerne mon action à mener. Sans oublier qu’il s’agit là d’une priorité importante, délicate, et cruciale. C’est un sujet sur lequel je souhaite me pencher, étudier, et résoudre.  Et je… ».  Le jeune homme tapote rapidement sa réponse, mais s’écarte de l’écran et balbutie :

     « Euh…Monsieur le Maire… moins vite…moins vite…n’est-ce pas…euh…hein»

     «Ah oui, pardon. C’est génial, d’être aussi près de ses concitoyens, tout simplement génial ! Oui oui vous pouvez noter » me lance-t-il de son regard municipal. Je jette un coup d’œil à l’ordinateur central relégué dans un coin. La machine est si grande que j’ai l’impression d’être confronté au robot de 2001 l’odyssée de l’espace. Je m’attends à ce que la machine me parle. Elle me lancerait des

   « Juju le pigiste, identification correcte. Terminé.»

Puis je m’engagerais dans une conversation virtuelle,

   « Machine, l’atmosphère est-elle respirable ? Réponds !»

   « Négatif, négatif,  atmosphère municipale détectée…fin de transmission, veuillez évacuer le vaisseau, autodestruction dans H moins quinze secondes ».  

     « Ne touchez pas ! » me précise un autre barbu informaticien, tandis que je suis sur le point de tâter un peu la souris du cerveau électronique. Retour dans la réalité. C’est là que je vois les questions des internautes arriver en direct. Mais, dispersées dans le flot de questions, surgissent des interrogations délicates, pouvant froisser le maire, sans oublier insultes et autres injures pimentées. Par miracle, les questions apparaissant sur l’ordinateur du maire sont édulcorées, choisies, triées, classées.

     « Erreur, erreur ». Là c’est la machine du webmaster qui voit rouge.

     Car justement une question non prévue s’affiche à l’écran du maire. La figure de celui-ci devient rouge comme l’URSS. Ses yeux s’écarquillent. La question, en question : « Monsieur le Maire, la taille de votre BIIIP est-elle proportionnelle avec les bénéfices de la ville, en l’occurrence très réduits ? ». De la vapeur sort de ses oreilles. Mais au lieu de prendre avantage de la situation et de lâcher une réponse du style « Les bénéfices de la ville sont énormes », il me jette un regard méphistophélique, et s’empresse de dire au webmaster, « Euh, je crois qu’il y a une erreur là,  un ‘’bug’’ comme vous dites ? ». J’ai encore des fous rires en imaginant le mec chez lui tapoter cette phrase, ne se doutant pas qu’elle surgirait dans la sphère privée municipale.

     Le webmaster transpire, et tapote de toutes ses forces pour corriger l’erreur, en faisant oui oui avec sa barbe.

     « Vous allez noter non n’est-ce pas ? Ca vous amuse hein ? » me demande le maire en épongeant son front ruisselant avec un mouchoir. Je fais oui de la tête.

     Fin de la séance. « Je referai l’expérience ! » balance le maire en se levant, et en ayant pris soin de dire à son attachée de presse d’oublier par inadvertance de me convier pour la prochaine fois.

     Le responsable des télécoms me prend à part, « Fallait pas toucher Monsieur, faut pas toucher. Jamais toucher ! ».

     « Le Monsieur, il est journaliste » fais-je en lui montrant ma carte et en l’orientant de façon à que le soleil majestueux qui transperce la baie vitrée lui brûle les yeux. Tiens, prends ça en pleine rétine. Ebloui par le journalisme !

votez pour moi : -)  Vous pouvez recommencer une fois par jour!  http://www.meilleurduweb.com/index.php?id=119306

Partager cet article

Repost 0
Published by jujulepigiste@hotmail.fr - dans Histoires de piges
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Juju le Pigiste
  • Juju le Pigiste
  • : Journaliste pigiste, des aventures incroyables...au sens propre du terme. Embarquez dans le monde merveilleux de la pige! TOUTES LES HISTOIRES DE PIGES DE CE BLOG SE PASSENT ENTRE FIN 2003 et JANVIER 2006
  • Contact

Ecrivez au coupable!

Recherche

Jamais seul(e)!

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog