Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2007 1 17 /12 /décembre /2007 00:25
                                    attach--e-presse.jpgtelephone-fourrure-rose.jpg

L’attaché(e) de presse, une entité journalistico-relationo-publique à part. Tous les journalistes les adorent. Surtout les journalistes célibataires comme moi. Car ce sont le plus souvent des dames. Un coup de fil d’une attachée de presse, c’est encore plus excitant que le 3615 Ulla. Leurs cordes vocales saisissent une voix suave, grâce à laquelle l'homme de presse se transmute en centre du monde, l’impression d’incarner la petite statue à la con sur le gâteau de mariage, d’être celui qui découvre la fève. Parfois, lorsqu’une attachée de presse fait se trémousser mon portable, je ne décroche pas. L’occasion d’ouïr le délectable message qu’elle abandonne sur le répondeur, telle une bouteille à la mer, m’implorant de la rappeler. Mais une attachée de presse est à double tranchant. Car une fois fiché dans ses dossiers, elle ne vous lâche plus. Même lorsque vous vous êtes extirpé du journalisme ! Un ancien journaliste reconverti en cultivateur de sucre de cannes a de fortes chances de décrocher son téléphone, et de distinguer au milieu des flatulences aériennes de moustiques et scènes de ménages de macaques,

- Bonjour, Mélodie Lahaie des Editions Bernard Chaudasse, avez-vous lu le dernier livre de Tristan Turlute je pourrais vous le faire parvenir…

Oui elles affichent souvent des patronymes sensuels.

- Ah mais je ne suis plus journaliste mademoiselle, je cultive des cannes à sucre maintenant !

- Ah bon, ben alors qu’es-ce que vous faites encore dans mes fiches ? BIP BIP BIP…

Les attachées de presse, c’est bien aussi de les percevoir physiquement. Elles vous accueillent comme si vous aviez guéri d’une simple imposition de paluches un peuple entier de la peste bubonique. En vérité, ce sont elles qui déploient des supers pouvoirs ahurissants. Elles reconnaissent le journaliste immergé dans un amas de convives. Prodigieux. Comme si j’avais une balise de détresse lumineuse plantée dans les fesses. A l’instar des pigeons, elles renferment une espèce de détecteur radar dans les cloisons nasales, et chargent naturellement sur le journaliste comme un kamikaze japonais sur un porte-avion américain en 43. Evidemment, qui dit biosphère journalistique, dit ratés. Celles qui ne vous fournissent jamais la photo correcte, qui se trompent dans l’heure d’une manifestation ( !), qui sont aussi polies qu’une porte de prison bulgare, infectes (incroyable), vicieuses, qui vérifient en appelant le directeur de la rédaction que vous travaillez bien pour tel journal. Pour ces dernières, on devrait dire professionnelles. 

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

Partager cet article

Repost 0
Published by jujulepigiste@hotmail.fr - dans Histoires de piges
commenter cet article

commentaires

xmyloveuse 06/01/2008 22:19

Hello!!Je suis "tombée" sur ton blog par hazard et je ne suis pas déçue!!!Je suis même surprise, il y a beaucoup d'humour et d'infos mélés, bravo continues!!!!

Nicolas 30/12/2007 15:25

Salut,Je découvre ce blog et ce post aujourd'hui ! Je suis attaché de presse et gay. Mon pauvre Juju, tu n'a pas de chance ! Et en plus j'ai un blog sur Over-blog. Je vais te linker car j'aime bien ton blog.Ce que tu racontes sur les AP féminines est une réalité malheureusement mais il existe plein de contre exemples et j'en suis la preuve vivante :-)J'ai pas mal d'anecdotes sur les journalistes qui sont quelques fois aussi caricaturaux que les AP ! Tiens, ça me donne des idées de post...Ne t'inquiète pas, je ne vais pas te harceler au téléphone ni te faire une proposition indécnete bien que tu sembles très mignon.

Fanette 26/12/2007 13:00

Elles sont toutes comme ça chez toi ;-)

ecriveuse 18/12/2007 10:34

Hu hu...En tant qu'auteur, c'est ça qu'il m'aurait fallu: UN attaché de presse. Oui oui, un homme pour le coup (et la parité alors???). D'ailleurs, je le vois grand, intelligent, et tout. On verra ça quand je serais riche et célèbre. En tout cas, merci pour le sourire matinal ;)

Aurèle 18/12/2007 10:26

Excellent! Même si je ne me retrouve pas du tout dans cette description (non non non, promis chuis pas comme ça), c'est un très beau laïus sur ce métier passionnant et ingrat! En fait, qui dit attachée de presse, dit relations presse, dit RELATIONS, dit forcément séduction... Après y a celles qui prennent leur gros sbots ;-)
Mais non non non, promis, pas moi!!!

Présentation

  • : Juju le Pigiste
  • Juju le Pigiste
  • : Journaliste pigiste, des aventures incroyables...au sens propre du terme. Embarquez dans le monde merveilleux de la pige! TOUTES LES HISTOIRES DE PIGES DE CE BLOG SE PASSENT ENTRE FIN 2003 et JANVIER 2006
  • Contact

Ecrivez au coupable!

Recherche

Jamais seul(e)!

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog